Traité Pratique De Spagyrie

Publié il y a 2 ans
Par Fulmina Institut
Spagyria Practical Treatise
extrait du livre “les Clés d'Arya”

Rétrospective Historique 

Nous ne citerons que les maîtres incontestables en Spagyrie, bien que tous ceux qui accomplirent le grand œuvre alchimique furent des spagyristes sur le plan de la recherche. 

Il nous plaît de citer, à propos de la Spagyrie ce qui a été écrit par Daniel Stalcius et largement commenté par celui que nous avons eu l'honneur de bien connaître et apprécier: Bernard Husson, dans son admirable recueil "Viridarium Chymicum ou le jardin chimique" - librairie de Médicis 1975-. S'il 'a pas été forgé par Paracelse, le terme à coup sûr dérive de sa doctrine et disparaîtra en même temps qu'elle. Il (le terme) embrasse une conception cohérente de la nature des corps des trois règnes considérés comme formés sous l'influence organisatrice sous-jacente de trois principes actifs, sulfureux, mercuriel et salin, en correspondance étroite avec les notion hermétiques d'esprit, d'âme et de corps…

Élaborer un remède  de façon spagyrique, c'est traiter la plante, l'organe animal ou le minéral qui le renferme, de façon à séparer par une putréfaction provoquée - les 5 principes, puis à n'en réunir que 3 qui s'avèrent actifs, dans une synthèse où l'essentiel est d'unir le mercure au soufre à l'aide du sel et d'une lente coction ou mûrissement. De la sorte on opérait une séparation parfaite du pur d'avec l'impur et une exaltation des vertus de la quintessence ainsi obtenue. 

"Sur un double carré, fonder les éléments, réduire en un seul corps quatre corps différents, quadranguler du ciel les voûtes circulaires, de ce ciel éclipsé établir la rondeur, hausser de 10 degrés sa suprême splendeur : c'est bâtir dans le monde un monde mystère".

Comme vous pouvez en être certains, les rois principes ou feux de nature ne peuvent être dissociés des 4 éléments afin que la terre puisse tourner et que la « materia prima » (matière première) constituée des trois premiers, puisse mûrir et se perfectionner au maximum possible afin d'obtenir la quintessence tant spagyrique qu'alchimique. 

En dehors du soufre principe, et du mercure principe, le sel dit philosophique puis philosophal après une première purification et vivification s'apaise. Ce sel reste et restera tout au long de l’œuvre tant alchimique que spagyrique, l'unique lien médiateur purifiant et coagulant. 

Basile Valentin  

S'il est un spagyriste mystérieux quant à sa date et son lieu de naissance - reste et restera toujours. 

D'après certains écrits, ce dernier serait né en 1394. Ses écrits commencent en 1599 pour finir par le dernier testament en 1626 ce qui représente en gros 232 ans d'existence. Que penser et que croire ?

Paracelse 

De son vrai nom Philippus Theophrastus Aureolus Bombast von Hohenheim dit Paracelse surnommé le "Médecin maudit" aucun homme, sauf plus tard le comte Saint-Germain et Cagliostro ne suscita autour de lui autant de tumulte. Il naquit à Einsiedeln près de Zurich en 1493 et mourut à Salzbourg en 1541. 

C'est une des figures les plus étranges de la renaissance. Expert en astrologie ésotérique, maître consommé en l'art de l'alchimie, cet homme petit de taille mais grand par la pensée, pratiquait le théurgie cabalistique, c'est-à-dire la véritable magie des anciens sages de l'Inde, ainsi qu'une médecine hermétique dont les bases reposaient tout entières sur la doctrine secrète. Il possédait le trésor des trésors, la science des sciences, à savoir la Pierre philosophale dans l'explication des mystères de la vie et de la mort. 

Son existence, à l'instar de celle de St Germain et de Cagliostro plus tard fut une vie d'errance ininterrompue. Très vite il renia l'enseignement classique de son temps. Il disait en effet au livre IV de ses « défensiones »: "Les universités n'enseignent pas toutes choses. Il faut au médecin rechercher les bonnes femmes, les bohémiens, les tribus errantes, les brigands et autres gens hors-la-loi et se renseigner chez tous. Nous devons par nous-mêmes découvrir ce qui sert à la science, voyager, subir maintes aventures et retenir ce qui en route peut être utile". Il se ralliera pleinement aux doctrines mystérieuses de l'Abbé Trithème auprès de qui il restera jusqu'en 1515. Il rejeta les oracles médicaux d'Avicenne et de Gabier, mais il intégra la conception des alchimistes arabes comme Geber et Rhazes pour qui qui les éléments de la nature sont des forces en action. 

Il se dressa en adversaire des lois établies, brûla les livres médicaux des grecs et des arabes pour ne s'intéresser qu'à la plus pure des doctrines anciennes, celle de l'alchimie. Il était en parfait accord avec la doctrine du yoga oriental. Sa réputation de médecin et de guérisseur était énorme et lui valut de bonne heure la haine de quelques contemporains notoires. Les Eratses et les Dessenins le qualifiaient de monstre venu par l'enfer et de "chemineau innommable". 

Certes Paracelse était un adepte vif, emporté, "rebelle"; cependant toutes ses connaissances, il les mettaient au service de son apostolat, de l'art de guérir. Il joua le rôle de précurseur en entreprenant des actions créatrices et novatrices dans le domaine de la pharmacologie. Il obtint des guérisons retentissantes ce qui lui valut l'inimitié des confrères dont les boutiques se désachalandaient. 

Son langage n'était obscur que pour le profane. Paracelse était le porte parole et le porte flambeau de la Rose et de la Croix. Il ne lui était pas permis de tout dire , sinon  dans un langage d'un ésotérisme parfaitement hermétique. 

Paracelse était le continuateur des idées pythagoriciennes, plutoniennes, esséniennes et néoplatoniciennes, les lectures des œuvres de Platon, Plutarque et Jamblique nous permettra d'approcher les sources où il puise l'eau de la connaissance initiatique qui étanche toutes les soifs de l'âme et de l'esprit. 

Pour Paracelse, les astres n'étaient ni des causes premières ni même des causes secondaires mais seulement "des signes, des symboles alertes" exprimant les rythmes de la vie unique dans un rapport holistique (du grec holos: le tout, la globalité, et holis: le sacré) permanent entre les planètes et l'Homme, entre le macrocosme et microcosme, entre le Ciel et la Terre. 

Pour comprendre cette relation authentiquement holistique globale, de l'existence des être et des choses, il faut découvrir l'art subtil des correspondances. "Le Ciel extérieur" dit-il "ne fait que démontrer et indiquer le Ciel intérieur". Il précisa sa pensée en déclarant que "la sagesse qui nous est donnée par Dieu domine le Ciel et ses astres". 

Il nous est impossible de changer le cours du destin, nous enseigne le "médecin maudit" mais nous avons le pouvoir de lui résister comme une muraille résiste au canon et même si quelqu'un était un enfant de Saturne et avec Saturne à l'ascendant, il peut se soustraire à Saturne, il peut devenir un enfant du soleil. 

L'idée principale de Paracelse, c'est que les astres influencent les choses et les êtres en imposant leurs sceaux sur tout, mais rien ne nous oblige à répondre à ces influences si nous devenons des êtres spirituellement élevés. 

De ces connaissances alchimiques, cet adepte a retenu que toute structure universelle a pour fondement analogique les trois principes, que la doctrine secrète appelle le soufre, le mercure et le sel des philosophes. 

Cette conception n'est pas typiquement « Paracelsienne » car elle est le fondement même de la doctrine ancienne qui se veut globale par excellence et pour laquelle l'Homme est partie intégrante du cosmos, à la fois par son corps et par son âme. 

L'étudiant ne peut que s'émerveiller de l'étendue immense de l’œuvre écrite par Paracelse. Cet adepte déclarait tout haut une vérité essentielle de la création "le Dieu du macrocosme et le Dieu du microcosme agissent l'un sur l'autre, tous deux ne sont qu'un en essence, car il n'y a qu'un Dieu, une loi et une nature par lesquelles la sagesse peut se manifester". En un mot, il réaffirmait l'unité de la matière et de l'esprit. 

De nos jours, les travaux de Paracelse doivent ressusciter l'intérêt du monde dans la recherche médicale. Les idées du médecin d'Einsiedeln sont plus que jamais d'actualité, car elles permettent une nouvelle approche technologique de l'élaboration des remèdes utiles pour soigner et soulager le genre humain. Sous cet angle médical, l'alchimie éclaire l'astrologie et le spagyrie pour engendrer une véritable et authentique médecine globale c'est-à-dire holistique, à savoir la iatrochimie. 

En somme, quel est le but de la iatrochimie ? 

Ce n'est pas autre chose que l'application à la chimie médicale des théorèmes philosophiques alchimiques. 

Les principes qui se drapent sous les recherches du Grand Œuvre clament l'unité de l'esprit, l'unité de substance, l'unité de l'essence d'où résulte l'unité de la matière, l'évolution de cette matière et la conscience des forces qui agissent en elle et par elle. 

En finalité, pour Paracelse, tout n'est que vie divine, une vie divine universelle qui est productrice de la matière et de la force; c'est la conscience même de Dieu qui anime les lois holistiques de la vie universelle. 

Ainsi donc, la matière n'est inanimée qu'en apparence. Les métaux sont doués de la vie universelle et peuvent recevoir l'empreinte de la vie parfaite par les opérations du Grand Œuvre, du Grand Magistère des Sages. 

De la sorte, le médecin iatrochimiste peut les employer pour guérir, donc recréer la vie. Ce qui est vrai pour les métaux l'est également pour les pierre précieuses. 

Il se dégage de la pensée de Paracelse la théorie générale suivante: l'unité de l'esprit et de la matière est la loi dominante de l'univers, celle-ci sous-entend l'unité de la force et de l'énergie car tout est dans tout. il s'ensuit que la philosophie de Paracelse est plus élevée que l'on a voulu le croire et se trouve de ce fait parfaitement actualisée et utilisable dans le domaine de la médecine pratique de l'âge nouveau.  

La Spagyrie 

Cet Art consiste à extraire naturellement l'essence pure des mixtes. 

Autrement dit le processus doit être appliqué par un artiste qui connaît parfaitement la loi de la nature. 

Pour ce faire et d'une façon impérative, il doit être en communion avec cette dernière et la traiter avec respect et amour. 

Cette nature, qu'elle soit minérale ou végétale ne se donne qu'à ceux qui ont compris ce qui précède et savent l'appliquer non pour eux, mais pour les autres. 

Comme chacun sait, notre bonne et très ancienne planète supporte 4 règnes qui sont: le minéral, le végétal, l'animal et l'humain ou plus exactement l'homo qui n'est pas forcément humain. 

Le Minéral 

Frappé d'immobilité quant à sa liberté de déplacement n'est cependant pas inerte dans son évolution, non seulement possible mais également inévitable dans le temps. 

Les éléments naturels, tels que l'air, l'eau, le feu solaire, les vibrations cosmiques, l'influence de la Lune ainsi que les différents phénomènes, sus-terrains ou sous-terrains, vont activement participer à l'évolution de ce minéral pour le transformer en silice, métalloïde métal, etc…

La famille des minéraux est dirigée et prise en charge par une entité de groupe, laquelle est rattachée hiérarchiquement à l'ensemble des être qui participent au grand tout cosmique. 

Le petit cailloux que vous bousculez du pied, en étant perdu dans vos pensées, n'est donc pas à mépriser car c'est de lui et par lui, simple maillon du départ, que va pouvoir se former la chaîne de la vie. 

Le Végétal 

Comme le minéral, ce règne est très diversifié. Il est comme le premier rattaché à une entité de groupe. 

La question importante est de savoir comment une plante, un arbre, etc… trouverait sa nourriture si à l'origine il n'y avait pas le minéral pour composer harmonieusement sa terre nourricière ? Car il est un fait qu'un végétal, quel qu'il soit, est composé de métalloïdes (potassium, calcium, silice, etc…) et de métaux (zinc, cuivre, fer) plus d'autres oligo-éléments divers. 

Il est donc important de savoir que le premier maillon est représenté par le Minéral et le second, par le Végétal. 

L'Animal

Nous voici en présence du troisième maillon de cette chaîne de la vie. Sans le végétal, lequel participe du minéral, l'animal n'existerait pas et l'intervention du végétal entre le minéral et l'animal est indispensable car ce dernier prend chez le règne précédent les métaux et métalloïdes, les digèrent, les végétalisent, en fait la matière en passant d'un règne à un autre acquiert un corps éthérique, émotionnel et mental, les rend assimilables et d'une âme groupe minérale, l'essence de la vie va passer à une âme groupe végétale puis animale. 

N'est-ce pas cela, une transmutation d'un règne à un autre règne ? Pour acquérir à chaque fois une indépendance et une maturité plus grande. 

L'Homme dernier maillon de la chaîne terrestre. A l'encontre des autres règnes, ses 3 principes sont un corps, une âme et un esprit. Son âme et son esprit sont immortels et le vécu et l'acquis de ces 3 principes retournent à la source du « grand tout ». 

Nous ne parlerons pas plus avant de ce dernier chaînon. Notre but est de bien faire comprendre que l'homme ne saurait se passer, en ce qui concerne sa vie sur la planète, des trois règnes précédents. 

Chapitre I: Les Règnes et Les Principes 

Le Minéral

Ce dernier ne peut prendre forme "physique" que par les trois principes qui sont: Un soufre, Un mercure et Un sel, lesquels sont spécifiques à son règne et par rapport à sa hiérarchie dans ce dernier. 

Ce qu'il faut en retirer pour la parfaite compréhension est que le simple grain de sable est composé de ces trois principes en proportion et en qualité de nature. Ceci est une loi qui concerne les autres règnes mais également toutes les "planètes". 

Le Végétal

Par le minéral, comme il a été précisé plus haut il puise sa nourriture dans la terre nourricière. 

Tout végétal est composé de racines, d'une tige principale et de branches secondaires, de feuilles et de fleurs, puis de fruits. La sève de la plante alimentée par les racines représente le mercure végétal et est responsable du parfum qui parvient tant par la fleur que par la feuille ou le fruit. 

Le principe soufre entretient la chaleur vitale du végétal et donne en plus la couleur des plantes et des fruits. 

Le sel, qui se compose principalement de deux métalloïdes qui sont le potassium et le calcium, permet aux tiges et aux branches notamment, de prendre forme et rigidité.

Tout ceci étant expliqué, simplement afin de sensibiliser le lecteur et lui permettre de suivre le cheminement. 

En effet, s'il manque un seul chaînon à cette harmonie vitale pour nous, nous ne pourrions plus évoluer et vivre sur cette planète car nous n'existons que dans un ensemble de règnes réunis par un besoin d'évolution et régi par une loi commune qui nous dépasse dans la compréhension totale, et que l'Homme a appelé Dieu. 

L'Animal 

Il contient lui aussi les trois principes: le corps (principe sel), l'âme (principe mercuriel) et l'esprit (principe soufre). Mais le règne animal est dirigé par une âme de groupe et ces trois principes dans leur quantité et leur qualité correspondent à ce règne d'évolution. 

L'Être Humain 

Est également assujetti à ces trois principes, le soufre (l'esprit), le mercure (l'âme) et le sel (le corps), sous une forme plus élaborée tant physique que spirituelle. 

Il est certain que s'il manquait un seul de ces trois principes dans chacun des règnes et pour chaque individu, ces derniers ne sauraient exister, sous quelque forme que ce soit, et l'Homme ne saurait vivre sur cette Terre. 

Les trois principes sont donc la base de toute chose, et, en mourant et renaissant sans cesse, ils passent d'un règne à un autre, acquérant à chaque fois un éther de vie plus subtil, et, une indépendance de vie plus grande. 

Les principes sel, mercure et soufre correspondent tous les trois à une particule de la matière. Par analogie nous pourrions les assimiler au neutron, à l'électron et au proton ou à des forces innées de la nature: la Mère, le Fils et le Père ou encore à l'action, au mouvement et à la pensée. 

Les trois principes ne sont pas uniquement des matières mais représentent une énergie qui peut être fixée dans ou sur un support vibratoire. Pour permettre à cette ÉNERGIE de s'incarner, il faut préparer le réceptacle, l'ennoblir; alors elle pourra s'exprimer. 

Conclusion

La plante elle aussi contient ces trois principes: un soufre (huile: esprit de la plante), un mercure (alcool-éther ou eau mercurielle: âme de la plante), et un sel (potassium: corps de la plante).

La plante puise dans le minéral ce dont elle a besoin: celui-ci est alors végétalisé. Elle aura donc en elle différents métaux et métalloïdes directement absorbables par l'Homme, s'ils sont vibratoirement suffisamment épurés. 

L'Art Spagyrique consistera donc à rendre les parties sel, mercure et soufre (corps, esprit, âme de la plante) les plus nobles possible afin que, débarrassées de leur fèces (déchets) et ennoblies par le travail de laboratoire, leurs vertus curatives arrivent à une quintessence pure et poussée au maximum de sa vibration. La Plante pourra alors agir sur le corps physique, émotionnel et mental de l'Homme et de l'animal. 

Ces préparations pourront être ensuite diluées en remèdes homéopathiques. 

Chapitre II: Principes et Éléments

Bien qu'il y ait trois principes: le corps, l'âme et l'esprit, il existe 4 éléments: la terre, l'eau, l'air et le feu, le cinquième étant la résultante des 4 autres. 

Parler de ceux-ci n'est pas une chose facile car à eux seuls, ils représentent un grand mystère de la nature et demanderaient un ouvrage complet.

Bien que quelques écrits nous soient parvenus des anciens où ils donnent certaines explications, aucun n'est véritablement clair, suffisamment explicite et la science étant à l'heure actuelle fragmentée, puisque nous séparons alchimie, spagyrie, astrologie, théurgie, yoga, etc…, il nous est difficile de bien comprendre ce qu'ils ont vraiment voulu dire. En effet dans l'antiquité, certaines écoles hiérophantes enseignaient ces disciplines comme complémentaires qui faisaient parties de l'initiation donnée aux élèves par quelques maîtres de l'époque, dont Pythagore, Platon et bien d'autres. 

Peu de ces écrits font la synthèse entre tempérament, éléments et corps subtils de l'Homme (son aura), et montrent l'interaction des uns sur les autres formant notre être occulte. Même le mot occulte qui ne veut pourtant dire que caché, a été mal compris. Les sciences occultes n'ont rien de bizarre, elles ont simplement été cachées pour ne pas perdre leur essence. Il viendra sûrement le temps ou toutes ces choses feront partie de la vie de tous les jours. Il est seulement regrettable que la science ne se pose pas plus de question à ce sujet; un échange et un travail d'équipe seraient salutaires à tous dans le domaine médical, social et amèneraient un plus grand respect des peuples et de notre environnement. 

Les Trois Principes

Le sel, le mercure et le soufre: le corps, l'âme et l'esprit, pour se purifier passent par les quatre élément. ainsi, les éléments engendrent-ils les 3 principes et les 3 principes engendrent-ils les 4 éléments. 

La somme de 3+4 nous donne 7, ce fameux chiffre 7 qui représente les 7 couches de notre enveloppe aurique, les 7 chakras ou roues de lumière en relation avec les 7 glandes endocrines, les 7 mondes ou séjourne l'âme, le 7ème ciel. 

Comme vous le percevez, on ne peut séparer les choses. Tout est dans tout et ce qui est en bas est comme ce qui est en haut, avec une différence de qualité; il suffit pour s'en apercevoir d'observer la nature. 

Le sel engendre la terre, le mercure, l'eau et le soufre, le feu; l'air est la résultante ou l'état de sublimation d'un élément sur un autre. 

Le sel, le corps, est une matérialisation du sec qui est en le feu et la terre. 

Le mercure, l'âme, se matérialise par l'humide qui est « en l'air et en l'eau ». 

Le soufre, l'esprit, se matérialise par le chaud qui est « en le feu et en l'air ». 

Le froid « non producteur » habite « en l'eau et en la terre », élément passif. 

1.Le Principe Soufre 

Le soufre ou esprit est la chaleur fixe ou latente qui ne brûle pas mais échauffe doucement, c'est l'électricité, c'est l'agent dynamique de la fermentation, c'est le principe masculin de la semence. Il est actif dans la génération et par rapport au mercure. 

Le soufre est de nature chaude, stimulante, fécondante. Sa chaleur intrinsèque provoque l'évolution de la nature et combat l'action du froid. Il réside dans le sel (corps) qui le retient et l'épaissit plus ou moins. 

Le soufre dans les végétaux apparaît sous forme d'huile, de sève de résine et il réside dans les parties chaudes essentielles et capiteuses des mixtes: c'est de lui que s'engendre la qualité des odeurs. 

Mais le soufre comme le mercure et le sel contient lui aussi les trois principes car il faut toujours un + et un - pour engendrer un neutre (Fils). 

Le soufre que l'on trouve dans les métaux est très différent du soufre vulgaire, que l'on trouve dans l'industrie chimique, il est composé d'une racine fixe et d'une racine volatile. Il contient en abondance une humidité ou une vapeur gazeuse coagulée non fixée. 

On ne le trouve pas seul et séparé dans les minières. Il est toujours caché dans la terre minière. 

Son essence est oléagineuse, subtile, pénétrante et inflammable; on le réduit difficilement en principe pur, seules les opérations hermétiques du Grand Œuvre des sages peuvent réaliser sa fixité, ce qui déterminera son état de pureté d'incombustibilité. 

Il est le principe mâle de toute semence et de lui naît la couleur fondamentale rouge. Dans l'Homme il correspond à l'esprit et à la monade. 

Il est régi par les éléments combinés du feu et de l'air. 

  • Le feu lui donne l'action réactive et irritante du sec sur le chaud, engendrant violence et réactivité. 

  • L'air lui donne l'action expansive et dilatante du chaud sur l'humide engendrant l'attraction moléculaire. 

Lorsque le principe soufre contient une certaine quantité de sel et de terrestréités, on le dit impur. Il est alors la cause de la beauté ou de la difformité des animaux, des différentes couleurs des végétaux ainsi que de la conductibilité et de la maniabilité des métaux. 

Il préserve le corps de la corruption. Il adoucit l'acrimonie des sels et des esprits (gaz). 

Il protège les végétaux du froid et des gelées (sapins, cyprès,etc…).

Le soufre vulgaire, le seizième élément de la classification périodique de Mendeleïev, contient pour sa part beaucoup de soufre impur. Il se reconnaît à son odeur et à son goût. Il ne saurait convenir comme matière première servant à la réalisation du Grand Œuvre. Le soufre vulgaire est une graisse impure de la nature, il est combustible tandis que le soufre principe des philosophes est une pure graisse de la nature: c'est un principe incombustible. 

Le soufre porte un nom dans chaque règne: il est appelé simplement soufre dans le règne minéral, huile dans le règne végétal, graisse dans le règne animal et esprit dans le règne humain. 

2.Le Principe Mercure 

Le mercure âme est une humidité subtile, volatile, mobile, spirituelle de nature « générante »; c'est le principe féminin de la semence. Il est passif dans la génération et par rapport au soufre mais il est actif dans sa mobilité. 

Le mercure réside dans l'eau, son véhicule dans les végétaux. 

Il détient l'odeur dans les métaux.

Il est fortement uni au soufre par le sel.

Il est le second principe actif du Grand  Œuvre alchimique.

Il est très différent du mercure vulgaire de l'industrie chimique.

Le mercure des alchimistes a le pouvoir de « ré-émonder et de rétrograder » l'or de sorte qu'il ne peut plus être réduit en corps autrement qu'avec-lui même par une lente décoction métallique. 

En soi-même le mercure vulgaire n'est pas un principe métallique et il ne saurait être, tel quel, l'un des protagonistes du Grand Œuvre (magistère) d'Hermès. 

Le mercure vulgaire est un métal fini imparfait tandis que le principe mercure des philosophes est un principe métallique et non un métal fini. 

Dans le mercure vulgaire la partie humide domine sur la partie sèche ou aérienne. Dans le principe mercure c'est exactement le contraire; la partie sèche (l'air) domine sur la partie humide (l'eau). C'est toute la différence qu'il y a entre le mercure vulgaire et le mercure principe des philosophes. 

Le principe mercure est un principe de nature vaporeuse, gazeuse, subtile, mutante, régi par les éléments combinés de l'air et de l'eau

C'est le principe neutre de toute semence, c'est le principe unificateur du mâle (soufre) et de la femelle (sel), celui qui assure la liaison entre le principe soufre et le principe sel Il est de polarité neutre. Par la présence de l'air, il participe du principe soufre et par la présence de l'eau il participe du principe sel. 

  • Par l'air, il donne au principe mercure son action expansive et dilatante. 

  • Par l'eau, il confère son pouvoir de coagulation au principe mercure et lui permet une action fixatrice du froid sur l'humide. 

De lui naît la couleur fondamentale blanc ou noir.  

Dans l'Homme il correspond à la conscience et à l'âme. 

Il paraît dans la résolution des corps sous forme d'une liqueur très subtile. C'est le plus excellent et le plus noble des 3 principes des philosophes. 

Dans la dissolution des choses, il se présente le premier à nos sens. 

Le principe mercure est une substance légère, subtile, pénétrante. Il donne la vie et le mouvement aux corps; il les fait végéter et croître. 

Comme le mercure est continuellement en action et en  mouvement, il ne subsisterait pas longtemps dans le corps s'il n'était retenu par les deux autres principes: le soufre et le sel. 

On peut remarquer que là où prédominent les vapeurs mercurielles, c'est-à-dire la substance subtile du mercure, les animaux et les végétaux périssent bien plus vite que les minéraux et les métaux. Les composés (les mixtes) de la matière où prédomine le mercure n'ont pas un temps de vie durable.  

3.Le Principe Sel 

Le sel ou corps est un principe négatif de la nature condensatrice, réactive et coagulatrice. Il épaissit l'eau mercurielle qui le dissout et fixe le soufre dans la Terre.

Il unit intimement le soufre (l'esprit) et le mercure (l'âme). 

Il est principe de conservation et s'oppose à la corruption. 

Il demeure joint avec les terrestréités jusqu'à ce qu'on les sépare par lixiviation. 

Il se découvre dès que les substances volatiles sont évaporées ou exhalées, la substance cristalline reste fixée aux terrestréités jusqu'à ce qu'on les sépare par dissolution et évaporation. 

  • C'est alors qu'il se présente à nous en corps friable, aisément réductible en poudre ce qui témoigne de sa sécheresse. Cette sécheresse de la terre qui le compose attire si puissamment l'humidité (l'eau) de l'air qu'en peu de temps il se réduit en liqueur, qui ne mouille pas les mains. 

Le sel se purifie par le feu et devient dès lors incombustible. 

Il retient l'esprit ou la vapeur mercurielle (qui n'est autre que l'eau, l'humidité ou l'alcool volatil du mercure). 

Il préserve le soufre de de la combustion. Il sert de base et de fondement au principe soufre et au principe mercure.

C'est lui qui rend les corps, où il abonde, durables et presque incombustibles. Par exemple le chêne, la fougère, le sarment de vigne et l'acacia contiennent peu de soufre (huile) et beaucoup de sel (corps), c'est pourquoi ils sont d'une longue vie et symbolisent l'immortalité. 

Le sel est un principe de nature sèche régi par les éléments de la terre et de l'eau. De lui naissent la forme et le poids de la matière et la couleur fondamentale blanche et jaune. 

Dans l'Homme il correspond au corps.

  • Par son eau, sa partie humide, le sel exerce une action réfrigérante coagulatrice et fixatrice du froid sur l'humide. L'action de froid sur l'humide épaissit et alourdit le sel en le transformant en eau et en faisant de l'eau saline un principe de circulation. 

  • Par sa partie terrestre, le sel devient concentrateur et récepteur de la sécheresse et de la chaleur (le feu) du mâle (le soufre) avec lequel il s'unit. 

La terre se caractérise par une action réactive du sel sur le froid, c'est ce qui confère au sel son pouvoir de cohésion et de coagulation. 

Ces trois principes constitutifs se trouvent en l'eau et la terre vulgaire qui leur servent de matrice, de véhicule et de base. La fermentation ou fécondation naît en la terre et en l'eau. 

Les 4 Éléments

Le Feu dans l’œuvre de la génération: il donne l'impulsion spontanée, il est principe dynamique, il engendre le mouvement par son action; l'âme innée est en lui.

L'Air tempère la violence du feu, harmonise le mouvement, mesure l'action. Il féconde la terre et l'eau d'où naît la putréfaction laquelle précède toujours la génération. 

L'Eau volatilisée par le feu retombe en plus sur la terre pour y cueillir et corrompre les germes fécondés par l'air et animés par le feu. L'eau fait naître la putréfaction dans la terre par l'action de l'air. 

La Terre  reçoit l'animation du feu par le moyen du sec et la fécondation de l'air par le moyen de l'eau qui y engendre putréfaction comme en une matrice. La terre est le réceptacle des germes fécondés. 

La génération naît donc dans la terre et dans l'eau putréfiées par l'air et animées par le feu. C'est ici l'origine des principes constitutifs, qui seuls, engendrent directement la substance des mixtes, étant voisins de la matière. 

Évidemment tout cela est un peu compliqué mais peut-être allez-vous mieux le comprendre en expliquant la relation analogique avec les corps subtils (auras) et les tempéraments qui nous composent car ce n'est pas la matière qui fait l'aura mais l'aura qui crée la matière et l'un sans l'autre n'existe pas. 

Chapitre III: L'Alchimie Du Corps

Les textes anciens parlent de l'auréole des saints; ne dit-on pas que lorsque Jean passait dans la foule, son ombre guérissait les malades ! La science ne cherche-t-elle pas d'autres mondes parallèles par l'approche de la physique quantique. 

La différence entre les corps subtils et les tempéraments, c'est que l'un est extérieur à l'Homme (autour de lui), et l'autre est son support, son tempérament exprimé dans son physique. 

Les auras sont au nombre de 7 (sûrement plus) et chacune est rattachée à un chakra ou roue de lumière qui lui-même anime une glande endocrine. Ces glandes sont elles-mêmes en relation avec un tempérament. 

Ci-après un schéma et un tableau des correspondances. 

Les Glandes Endocrines

Chakras (çakras)

Glandes endocrines

1

Surrénales

2

Gonades

3

Pancréas

4

Thymus

5

Thyroïdes et Parathyroïdes

Hypophyse

8

Pinéale


Nous allons vous donner un exemple de réflexion sur ce tableau qui je pense, expliquera mieux la maladie ou le mal vivre que nous subissons tous à un moment dans notre vie. 

Chaque pensée, inspiration, chagrin, émotion, tout ce que l'être humain vit, subit, partage à une répercussion sur son physique. Si le corps causal (le feu), notre âme supérieure désire nous communiquer notre route, l'information passera par le corps mental (l'air), qui lui, après réflexion donnera l'impulsion ou désir au corps astral (l'eau). Suivant notre émotionnel, l'information sera captée par le corps astral supérieur ou inférieur et affectera en bien ou en mal notre corps physique par les glandes endocrines. Dans notre corps chaque glande est en relation avec un tempérament et si l'information est très émotive, ce sera donc le pancréas, qui en sera affecté mais par la suite la lymphe. Par contre, si par un corps astral et une alimentation bien réglée, l'information n'a pas été brouillée mais rendue neutre ou dominée par les corps supérieurs, la réaction sera neutre voir bénéfique.

Mais donnons un autre exemple avec les éléments pour analogie:

L'eau (le corps émotionnel, pancréas) volatilisée par le feu (corps astral, thyroïde) retombe en pluie sur la terre (corps physique, surrénales, gonades) pour y circuler et y corrompre le germe fécondé par l'air (le corps mental, thymus) et, animée par le feu, l'eau (le corps astral) fait naître la putréfaction (prise de conscience physique) dans la terre (corps physique) par l'action de l'air (corps mental de réflexion). 

Essayez vous-mêmes de réfléchir et de revenir un peu en arrière et en relisant les principes et les éléments, en changeant les mots subtils. Vous vous apercevrez que le texte prend un autre sens. 

Nous espérons avoir répondu à quelques questions à travers ces lignes mais en dire plus ne servirait qu'à compliquer les choses en si peu de pages. Celles-ci ne visant qu'à apporter au grand nombre quelques réflexions. 

Les Chakras (çakras)

Les Chakras sont à l'origine de la matérialisation des glandes endocrines. Les fonctions et la régulation du système endocrinien sont guidées par l'évolution de la Conscience des Êtres.

L'éveil de cette conscience induit l'activation d'un ou de plusieurs chakras.

Les Chakras Et Les Êtres

Les 7 états physiques, émotionnels et mentaux qui en résultent successivement dépendent du degrés de maîtrise mentale de l'être d'une part, et de l'application des régulations automatiques endocriniennes d'autre part. Ces dernières obéissent aux lois d'attraction-répulsion entre glandes et groupes de glandes dont la compréhension est facilitée par la connaissance du chandelier à sept branches.   

Au septième Etat, l'Être n'est préoccupé que par l'instinct de survie, en ressentant des désirs sensuels grossiers et en ayant des pensées-formes qui structurent uniquement l'organisme. 

Au premier Etat, ce sont le développement de la conscience, les désirs de justice, d'idéal et les concepts d'harmonie universelle qui dominent. 

Le dualisme règne tant que la maîtrise du quatrième état n'est pas présente de façon durable, avec sa loi d'amour et sa recherche de la beauté, de l'altruisme et de la manifestation d'un pouvoir désintéressé pour étendre l'harmonie. 

Cette évolution est souvent émaillée d'incidents lors de la phase d'adaptation qui suit l'activation d'un centre. Les troubles induits sont déterminés par la nature et l'énergie du centre correspondant. 

Les Chakras Et Les Rayons 

Chaque Chakras (ou centre) est en relation avec un Rayon divin.

Les Rayons sont au nombre de 7 et sont 7 différenciations primordiales de tout ce qui existe. Ce sont les sept esprits qui se trouvent devant le trône de Dieu. 

Tableau Des Correspondances Entre Les Chakras (çakras, centre) Et Les Rayons

Extrait du livre (Les çakras" de Michel Coquet (Devry-Editeur)

Centre De La Tête - SAHASRARA - çakras

Premier Rayon: volonté ou pouvoir

Vertus spéciales: force, courage, fermeté, fidélité résultant d'une absence absolue de crainte, pouvoir de gouverner, capacité de saisir les grandes questions avec un esprit large, de manier les Hommes. 

Vices du rayon: orgueil, ambition, entêtement, dureté, arrogance, désir de dominer les autres, obstination, colère. 

Vertus à acquérir: tendresse, humilité, sympathie, tolérance, patience. 

Centre Frontal - AJNA - çakras

Cinquième Rayon: connaissance concrète

Vertus spéciales: notions strictement précises, justice (sans merci), persévérance, bon sens, droiture, indépendance, intelligence vive. 

Vices du rayon: critique dure, étroitesse d'esprit, arrogance, caractère ne sachant pas pardonner, manque de sympathie et de respect, préjugés. 

Vertus à acquérir: respect, dévotion, sympathie, amour, largesse d'esprit. 

Centre De La Gorge - VISHUDDHA - çakras

Troisième Rayon: intelligence active

Vertus spéciales: vue large sur toute les questions abstraites, sincérité des intentions, intellect clair, capacité de concentration sur les études philosophiques, patience, prudence, absence de cette tendance à se tourmenter pour soi-même ou pour les autres au sujet de bagatelles. 

Vices du rayon: orgueil intellectuel, froideur, isolement, imprécision quant au détail, distraction, entêtement, égoïsme, critique exagérée d'autrui.

Vertus à acquérir: sympathie, tolérance, dévotion, précision, énergie, bon sens. 

Centre Du Coeur - ANAHATA - çakras

Deuxième Rayon: amour, sagesse

Vertus du rayon: calme, force, patience et endurance, amour de la vérité, fidélité, intuition, intelligence claire et caractère serein. 

Vice du rayon: se laisser trop absorber par l'étude, froideur, indifférence à l'égard d'autrui, mépris des limitations mentales chez les autres. 

Vertus à acquérir: amour, compassion, désintéressement, énergie. 

Plexus Solaire - MANIPURA- çakras

Sixième Rayon: dévotion

Vertus spéciales: dévotion, unité d'intention, amour, tendresse, intuition, loyauté, respect. 

Vices du rayon: amour égoïste et jaloux, appui exagéré sur autrui, partialité, tendance à la déception, sectarisme, superstition, préjugés, conclusions prématurées, violentes colères. 

Vertus à acquérir: force, sacrifice de soi, pureté, vérité, tolérance, sérénité, équilibre et bon sens. 

Centre Sacré - SVADHISTHANA - çakras

Septième Rayon: magie cérémonielle

Vertus spéciales: force, persévérance, courage, courtoisie, grand soin dans les détails, confiance en soi. 

Vices du rayon: formalisme, bigoterie, fierté, étroitesse d'esprit, jugement superficiel, trop d'indulgence pour l'opinion personnelle. 

Vertus à acquérir: réalisation de l'unité, élargissement de l'esprit, tolérance, humilité. gentillesse et amour. 

Base De L'Épine Dorsale - MULADHARA - çakras

Quatrième Rayon: harmonie

Vertus spéciales:  grandes affections, sympathie, courage physique, générosité, vivacité de l'intellect et de la perception. 

Vices du rayon: égocentrisme, tendance à se tourmenter, imprécision, manque de courage moral, fortes passions, indolence, extravagance. 

Vertus à acquérir: sérénité, confiance, contrôle de soi-même, pureté, désintéressement, précision, équilibre mental et moral. 

Chapitre IV: Les Plantes Et Les Planètes

Le végétal est très sensible aux vibrations émises par les planètes dont deux principales qui sont: le Soleil et la Lune. 

Le Soleil, indispensable à la croissance de la sève, représente de ce fait l'élément eau. L'élément Terre est de lui-même représenté par le principe sel ainsi que par la structure saline de la plante. Ce sont les principes soufre, mercure et sel contenus dans le végétal qui animés par les 4 éléments: terre, eau, air, feu, font que la plante vie et fructifie. 

La sève obéissant à la Lune, certaines parties ne peuvent être récoltées qu'en Lune ascendantes, la sève étant en pleine activité pendant cette même période: fleurs, sommets, feuilles, tiges. 

Pour les racines il faudra attendre la fin de Lune descendante. 

Il serait possible de ramasser chaque plante en respectant le jour et l'heure favorables en conjonction avec sa planète maîtresse, mais cela rendrait la cueillette difficile voire impossible, car si le ciel est trop nuageux, si le vent souffle ou si la pluie est tombée, le ramassage ne peut se faire. 

Tableau Des Correspondances

Chaque famille ou groupe de plante, dépend principalement d'une des planètes alchimiques et les planètes correspondent à un métal ainsi qu'à un jour de la semaine:

Uranus Pluton et Neptune ayant un rôle plus subtil mais important. 

Cette gravure, qui superpose la version grecque, latine et égyptienne du zodiaque témoigne de la fusion des cultures caractéristiques de tout le développement de l'astrologie, chaque nouvelle phase ajoutant ses propres découvertes et interprétations (ainsi les 36 décans qui cerclent le diagramme). L'étude en fut bientôt si complexe que l'astrologie devint une profession à part entière: d'où une floraison des pires et des meilleures praticiens. Les empereurs de Rome, par exemple, en même temps qu'ils consultaient leurs Chaldéens (ainsi appelait-on les astrologues) sur des questions politiques, devaient faire expulser les charlatans qui abusaient de la crédulité de leurs sujets. (Carte hiéroglyphique du zodiaque, d'après A. Kircher, Oedipus Aegyptiacus, 1653).

Pluton, octave supérieur de Mars : amplitude, mouvement spatial. 

Uranus, octave supérieur de Vénus : direction.

Neptune, octave supérieur de Mercure : rythme. 

Certaines plantes contiennent plus de sel, d'autres moins de sel et plus de mercure, ou plus de mercure et moins de sel et de soufre, etc…

Ce détail est très important. Une plante recevra donc plus de vibration d'une planète plutôt que d’une autre, cela ne veut pas dire qu'une plante martienne contiendra plus de fer mais  suivant sa quantité de sel, de mercure et de soufre et de leur qualité, elle fixera une énergie planétaire plus martienne que solaire. 

Prenons un exemple: la prêle

Cette plante contient beaucoup de silice servant à la structure osseuse, cartilagineuse etc… mais est aussi diurétique donc éliminatrice de minéraux. 

La qualité de son sel est impure mais en grande quantité et comme vous le savez maintenant c'est le sel qui fixe le soufre et le mercure et il est certain que l'esprit et l'âme dans le corps humain ont besoin de silice, de Saturne, du plomb qui le ramène à la terre. Si en plus vous donnez le remède le samedi, jour de Saturne, à l'heure ou saturne domine, l'information n'en sera que plus grande.  

Chapitre V: Zodiaque, Métaux Et Partie Du Corps

Une planète est aussi en relation avec un zodiaque et avec une partie du corps humain ou organe.

Saturne, Le Plomb

Le Plomb est impur et imparfait. Il est composé d'un mercure imparfait, impur, instable, terrestre et pulvérulent, légèrement blanc à l'extérieur et rouge à l'intérieur. Son soufre est semblable et de plus il est combustible. Il manque au Saturne la fixité, la pureté, la couleur, la cuisson. 

Il contient trop de sel impur. 

1.Relation avec le zodiaque: il gouverne

Le Capricorne à tonalité saturnienne, élément terre

Il symbolise la terre et les lieux élevés, les montagnes et les sommets, les endroits isolés et inaccessibles, les luttes, les obstacles et les entraves, la malchance et les chutes de fortunes, les sommets de carrières, le déclin, la nuit, les vieillards, les choses difformes et sordides. 

Qualités: intériorisation, mouvements, matérialité, ambition, responsabilité, méthode, administration, devoir, intégrité, absorption, économie, persévérance, industrie, tact et diplomatie, sang froid, prudence. 

Défauts: découragement, pessimisme, rancune, froideur, isolement, caractère froid et réservé, ne s'extériorise pas, égoïste, attachant trop d'importance à la réussite sociale, trop rigoriste dans les principes. 

Le Verseau à la tonalité saturnienne et uranienne, élément air

Il symbolise l'air, le mental, la fraternité, les sentiments humanitaires, la coopération, les choses nouvelles et imprévues, les mouvements et grands problèmes sociaux, la psychologie, l'électricité, la vibration, le rythme, les inventions, le progrès, l'aviation, l'inconventionnel, les idées avancées, la liberté et l'amitié. 

Qualités: extériorisation, volonté, intellect, fraternité, liberté, progrès, affection, social, amitié, fidélité, sincérité, tendance raisonnable inventive et psychologique, altruisme, indépendance, pouvoir latent de sympathie. 

Défauts: dédain des conventions, indépendance et danse rebelles, excentricité, façon inopinée et brusque d'agir. 

2.Action sur les organes et les parties du corps

Le Capricorne dirige les genoux, les rotules, les ménisques, la peau les os, les concrétions, les jointures, les sels minéraux, ongles, dents, cheveux, minéralisation ou déminéralisation. 

Le Verseau dirige les jambes, les tibias, péroné et muscles des jambes, chevilles jusqu'au calcanéum, la circulation périphérique, l'électricité cérébrale (télécommande).

3.Action de la planète sur le corps

Saturne, plomb, gouverne les os, les dents, l'oreille droite, la rate et la vessie. Il coagule le sel dissous pour former les os, solidifie les parties molles, fixe les liquides passifs, et les détermine en leur spécification. 

4.Action du métal dans le corps

Le Plomb tempère la nature violente et fébrile du soleil (or) et de mars (fer)retient cette mobilité de la lune et de mercure par sa qualité froide, sèche et rétentrice. Il donne du corps aux tissus, aux fibres, aux nerfs et aux ligaments. 

Il modère la nature chaude et alcaline de la bile par son acidité froide. Il nourrit et consolide la structure osseuse. 

Jupiter, L'Étain

L'Étain est un corps presque pur, imparfait de par la disharmonie entre ses 3 principes: son mercure est pur, fixe et volatil, brillant, blanc à l'extérieur, rouge à l'intérieur, son soufre a les mêmes qualités. Il manque seulement à l'étain d'être un peu plus cuit et digéré. Il contient trop de principe sel pur et impur. 

1.Relation avec le zodiaque: il gouverne

Le Poisson à tonalité neptunienne et jupitérienne, élément eau

Il symbolise l'eau et la mer, l'océan, les grands animaux, les chocs mobiles, variables, changeantes, les gens muets, silencieux, discrets, paisible, souple  et dissimulés, l'hospitalité, la boisson, la bonne chair, la dissimulation, le crime, la tromperie et le vice, les dangers de pertes de réputation et de liberté, l'hôpital et les grandes maladies, la générosité, la philanthropie. 

Qualités: intériorisation, adaptation, sensation, inspiration, mysticisme, sacrifice, tendance médiumnique, hospitalité et réceptivité, imagination, générosité, compassion, sentimentalité.

Défauts: indécision, impressionnabilité, sensationnisme, attrait pour la boisson et les stimulants, goûts morbides, tendance naturelle à l'inquiétude, à l'excès d'imagination, à la sensiblerie, manque de stoïcisme. 

Le Sagittaire à tonalité jupitérienne, élément feu

Il symbolise les pays étrangers, les grands voyages, les aventures, les choses curieuses et attrayantes, les enfants, les jeux et entreprises risqués, le haut commerce, la vie en plein air, les exercices physiques, la danse et les sports, les courses de chevaux, la vitesse, les paris à l'excès à la fortune, la philosophie, la religion et le haut clergé, les choses légales, les prophéties. 

Qualités: extériorisation, adaptabilité, vitalité, enthousiasme, optimisme, haute science, loi, religion, philosophie, sagesse, intuition, prophétie, indépendance, vie en plein air, sport, goût des voyage, audace, insouciance des dangers. 

Défauts: inquiétude, diffusion, tendance rebelle, imprudence, risque, être joueur, aventurier de morale plutôt élastique, dispositions errantes ou attraction trop grande pour l'étranger, pour l'exotisme, goût exagéré de la "chance à courir". 

2.Action sur les organes et les parties du corps

Le Poisson dirige les pieds, les muqueuses, la lymphe, les fluides synoviaux et intestinaux, les orteils.

Le Sagittaire dirige le bassin, les hanches, le dernier disque vertébral (15 51), les vertèbres sacro-iliaques et coccygiennes (en relations avec le signe du scorpion) les nerfs sciatiques, les fesses, les cuisses, la vésicule biliaire, le foie, le sang, les capillaires et artérioles, l'artère fémorale. 

3.Action de la planète sur le corps

Jupiter gouverne le foie, les veines, les poumons, le diaphragme, les muscles et les flancs. 

4.Action du métal dans le corps

L'Étain est compensateur de l'humeur et de l'équilibre humoral. Il préside à l'oxygénation et à la circulation du sang, il nourrit les muscles et tonifie les tissus, sa nature généreuse, règle les fonctions d'assimilation et atténue les dissonances nées des autres planètes. 

Mars, Fer

Le fer est impur et imparfait. Il est composé d'un mercure impur, peu de mercure pur, trop fixe et des parties terreuses combustibles, blanches et rouges mais sans éclats. Il lui manque la flexibilité, la pureté, le poids. Il contient trop de sel impur et trop de soufre impur ainsi que trop de parties terreuses combustibles. 

1.Relation avec le zodiaque: il gouverne

Le Scorpion à tonalité martienne et plutonienne, élément eau

Il symbolise les forces cachées, le démon, le mystère, la magie noire, les choses étranges, les pouvoir cachés de l'homme, la destruction, le suicide, la mort, le besoin de se reproduire, les êtres malfaisants, les ennemis sournois, la vengeance, les voyages dangereux surtout par l'eau, les dangers de submersion, les drames passionnels, la jalousie et les amours contrariés. 

Qualités: intériorisation, volonté, émotion, régénération, curiosité, mysticisme, habileté, conscience et scrupules dans les actes. 

Défauts: passions, envie, mystère, jalousie, arrogance, esprit critique destructif, tyrannie, caractère entier et exclusif, haine, brutalité, violence. 

Le Bélier à tonalité martienne, élément feu

Il symbolise le commencement, le matin, le printemps, les clefs, le commandement, la force, la violence, l'impulsion, l'autorité, la virilité, la jeunesse. 

Qualités: courage, initiatives, commandement, ambition, confiance en soi, désir d'autorité, générosité, enthousiasme, audace, entreprise, idées parfois géniales, désirs d'exécution immédiate des grandes indépendances.

Défauts: avidité du changement, violence, aventure, impulsion, imprudence, jugement précipité, esprit changeant, manque de persévérance, coup de tête, intervention dans les affaires d'autrui. 

2.Action sur les organes et les parties du corps

Le Scorpion dirige la vessie, l'urètre, le côlon descendant et le sigmoïde, le rectum, l'anus, le nez et les sinus, les organes génitaux internes et externes (prostate), les hormones sexuelles, l'urine, la sueur, les menstrues. 

Le Bélier  dirige la tête, la face (pas le nez ni les oreilles), le cerveau, les méninges, les yeux, la partie supérieure des gencives (mâchoire supérieure), les carotides internes et l'intérieur de la boîte crânienne. 

3.Action de la plante sur le corps

Mars gouverne la vésicule biliaire, les parties génitales de l'homme, les reins. 

4.Action du métal dans le corps

Le Fer est actif et chaud, il stimule l'influence froide des la lune et atonique de Saturne. Il active et tonifie les muscles et active la digestion par son action sur la bile et le foie. Sa nature virile provoque le désir et est de ce fait facteur de génération par son action sur les reins. Il stimule les fonctions éliminatrices et compense la nature passive de Vénus et de la Lune. 

Vénus, Cuivre

Le Cuivre est impur et imparfait composé d'un mercure pur et d'un mercure impur (en grande quantité), instable,  terrestre, combustible, rouge et sans éclat. De même pour le soufre: il lui manque la fixité, la pureté, le poids, il contient trop de couleur impur et de parties terreuses incombustibles, trop de sel impur et pur. 

1.Relation avec le zodiaque : il gouverne

La Balance à tonalité vénusienne, élément air

Il symbolise l'air, les surfaces planes, l'équilibre, le principe complémentaire, les associations, le mariage et les accords, les époux, l'âge mûr, l'automne, peu d'ennemis mais des entraves aux projets, ennuis pour les femmes. 

Qualités: extériorisation, mouvement, intellect, équilibre, équité, jugement, art, comparaison, sympathies, goût de l'art, du raffinement, approbation, sentiment de justice, délicatesse, tempérament affectueux, besoin instinctif d'union ou d'association. 

Défauts: indolence, manque de persévérance, légèreté, recherche de la vie gaie et facile, se laisse facilement influencer par la flatterie et assujettit tout à l'amour, indécision. 

Le Taureau à tonalité vénusienne, élément terre

Il symbolise la beauté de la matière, les terrains, les plaines, la vie des champs, les constructions matérielles, l'endurance, la force, la gestion, le gain permanent, les choses stables et durables. 

Qualités: attraction pour la manifestation de l'art et de la beauté, talent vocal, sentiments durables, endurance, résistance, labeur, clame, patience, disposition aimante et inclination au plaisir.

Défauts: lenteur, gloutonnerie, gourmandise, obstination, inertie, paresse, fierté, forts préjugés, jalousie, désir immodéré de l'argent, tempérament jouisseur, esprit simpliste, naïveté. 

2.Action sur les organes et les parties du corps

La Balance dirige les reins, la colonne et la moelle lombaire, les surrénales, les artères, la vessie, la peau, le système vasomoteur. 

Le Taureau dirige le cou, la gorge, la mâchoire inférieure, la bouche, la langue, les vertèbres cervicales, le pharynx, les oreilles, les carotides externes, les glandes salivaires, les amygdales, la nuque, la trachée haute, l’œsophage supérieur, la thyroïde, la moelle cervicale. 

3.Action de la planète sur le corps

Vénus gouverne la gorge, les seins, le ventre, les parties génitales de la femme, la région lombaire. 

4.Action du métal dans le corps

Le Cuivre harmonise les fonctions en général et plus particulièrement les organes de la génération. Il atténue en partie les influences fébriles et violentes du Soleil (or) et de Mars (fer) et combat l'hypocondrie de Saturne (plomb), il incite à l'amour et à la génération par l'influence attractive qu'il répand sur les créatures. C'est lui qui exalte la sensualité féminine. 

Mercure, Le Mercure

Il contient un mercure presque pur, peu de soufre pur, beaucoup de soufre impur, peu de sel d'où sa liquidité. 

1.Relation avec les zodiaque: il gouverne

La Vierge à tonalité mercurienne, élément terre

Elle symbolise la terre, les gens bons, résignés, le devoir, la virginité, les deuils de cœur, les déceptions sentimentales, chagrins en amour ou mariage, les contrariétés pour autrui, les occupations subalternes et les honneurs difficiles, les maladies intestinales. 

Qualités: intériorisation; adaptabilité, matérialité, calcul, commerce, critique et analyse logique, discernement, perspicacité, esprit pratique, médecine, chimie, diététique, travaux subalternes, efficience pratique, méthode, attention et ingéniosité, conscience dans le service. 

Défauts: criticisme, égoïsme, timidité, crainte de la maladie, esprit pointilleux, exagération du détail, manque d'audace et d'envergure, "coupe les cheveux en quatre".

Les Gémeaux à tonalité mercurienne, élément air

Il symbolise l'élément aérien, la dualité, l'initiative en affaire, le travail intellectuel, les relations, les voyages, le commerce, les entreprises qui échouent, les écrits, lettres, nouvelles. 

Qualités: extériorisation, adaptabilité, intelligence, études, littérature, facilités de compréhension, éducation, ingéniosité, souplesse mentale, éloquence, désir de s'instruire, de se renseigner, curiosité pour tous les domaines, la raison domine, voyages, changement. 

Défauts: dualité et dispersion des énergie, nervosité et agitation, ruse, imitation, esprit superficiel, verbosité, peu de sentiment. 

2.Action sur les organes et les parties du corps

La Vierge dirige le prolongement du cœur, l'intestin grêle, le côlon ascendant et transverse, la queue du pancréas, la partie inférieure du foie, la rate, le vent, l'assimilation et l'absorption. 

Le Gémeaux dirige la trachée artère, les bronches, la respiration, les alvéoles pulmonaire, la plèvre, les membres supérieurs, mains et épaules, les capillaires pulmonaires, les nerfs et le thymus. 

3.Action de la planète sur le corps

Mercure gouverne les cuisses, les pieds, les bras, les mains, la langue, les nerfs et les ligaments nerveux. 

4.Action du métal dans le corps

Le Mercure métal régit les organes transmetteurs, percepteurs et moteurs. Il transforme la volonté en acte et informe le cerveau des sensations extérieures, il commande et coordonne les relations du système nerveux. Il est le principe de l'innervation centrale. 

Lune, L'Argent

L'Argent est un corps pur presque parfait composé d'un mercure pur presque fixe, brillant et blanc. Et d'un soufre qui a les mêmes qualités. Il manque cependant à la Lune (l'argent) un peu plus de fixité, de couleurs et de poids: il contient peu de sel pur. 

1.Relation avec le zodiaque: il gouverne

Le Cancer à tonalité lunaire, élément eau

Il symbolise l'élément aqueux, la maternité, la chaleur humide, la femme et le foyer, la générosité, la génération et l'enfantement, le foyer paternel, les parents, l'âge adulte, la fluctuation, la chance inattendue, l'été. 

Qualités: intériorisation, mouvement, émotions, grandes sensibilité et sentimentalité, attrait pour la vie de famille et en groupements, caractère réceptif, sensitif, sympathie maternelle, économie, réceptivité, mémoire, ténacité, forte influence de l'entourage, imagination fertile, recherche de l'ambiance sympathique. 

Défauts: susceptibilité, caractère efféminé, changement capricieux, timide, fantasque, impatient, sensibilité exagérée, imagination maladive, regrets stériles, caractère lunatique. 

2.Action sur les organes et les parties du corps

Le Cancer dirige l'estomac, les seins, les pectoraux, la cage thoracique, le lait, les sucs digestifs (ferments, salive), l’œsophage et l'intestin jusqu'à l'ampoule de Rater, la partie supérieure du foie, la vésicule biliaire, la tête du pancréas, les muqueuses, l’albumine (sérum du sang, lymphe), le diaphragme. 

Action de la planète sur le corps

La Lune Gouverne le cerveau, l’œil gauche, la côté gauche de l'homme, le côté droit de la femme, l'intestin et l'estomac.

3.Action du métal dans le corps

L'Argent, centre récepteur passif féminin de l'influx solaire qu'il réfléchit et transmet en mode tempéré. Il préside aux organes de la génération féminine qui sont de nature passive et réceptrice. Il régit les fonctions de la nutrition par son action sur les muqueuses stomacales et intestinales. La Lune (argent) est fécondée du Soleil (or) donc elle nourrit et forme le germe par la gestation dans l'eau mer salée.

Soleil, L'Or

L'Or contient du soufre pur (d'où malléabilité), beaucoup de mercure pur, peu de sel pur. L'Or est un corps parfait composé d'un mercure parfait, pur, fixe, brillant et rouge. Et d'un soufre pur fixe, rouge et non combustible. 

1.Relation avec le zodiaque: il gouverne

Le Lion à tonalité solaire, élément feu

Il symbolise le feu, les incendies, la sécheresse, l'aridité, l'enthousiasme et la domination, les hauts personnages. 

Qualités: extériorisation, volonté, vitalité, ambition, autorité, organisation, fierté et noblesse, franchise, sincérité, fidélité, confiance, magnanimité.

Défauts: passions, vanité, colère, promptitude, orgueil, tyrannie, caractère exagérée de la gloire et du panache, tendance à dramatiser, à jouer la comédie ou à faire figure de vedette. 

2.Action sur les organes et les parties du corps

Le Lion gouverne le cœur, l'ondée sanguine, les grosses artères et veines qui s'y rattachent, le plexus solaire, colonne dorsale (et la moelle dorsale), le corps du pancréas et son aspect endocrinien et la rate (avec la vierge).

3.Action de la planète sur le corps

Le Soleil régit le cœur, les artères, le côté droit de l'homme et le côté gauche de la femme, l’œil droit. 

4.Action du métal dans le corps

L'Or vital, actif, dynamique, origine du double mouvement analogue au rythme cardiaque (systole et diastole) propage dans tous l'organisme le principe vital par l'intermédiaire du cœur, les nerfs vasomoteurs et du sympathique. 

La Renaissance

Avec la Renaissance et ses raffinements, l'astrologie connut une encore plus vaste diffusion. Les nouveaux riches, l'aristocratie commerciale, vinrent alors former la classe instruite, s'emparant d'idées jusque-là réservées à un cercle d'érudits. Les arts et les sciences fleurissaient et dans cette atmosphère de création et de découverte l'astrologie trouvait partout sa place. Chefs de guerre, architectes, peintres, poètes, marchands ou souverains, tous y recouraient d'une manière ou d'une autre. Le monde semblait une danse cosmique, et l'astrologie était le maître à danser. Art et sciences à la fois, elle était à son zénith. 

L'astrologie médicale se développa sous la Renaissance. Ce diagramme associe les organes aux planètes et aux signes, ainsi qu'aux substances animales, végétales ou minérales qui leur sont des remèdes. Il indique aussi les heures de médication. cette sorte de matériel pédagogique était indispensable à l'étudiant en médecine. (Oedipus Aegyptiacus, par Athanase Kircher, 1653).

Occulte veut dire caché et cette épithète s'applique à des recherche qui s'entourent de mystère ou sont par nature incompréhensibles pour le profane. Toutes les sociétés humaines ont eu leurs disciplines occultes, chemins secrets vers un développement spirituel. Techniques et vocabulaire y sont le plus souvent obscurs, à la fois pour décourager la vaine curiosité et pour camoufler des opérations que l'orthodoxie ne saurait tolérer. L'occultisme a mauvaise réputation. L'astrologie a eu à souffrir des attaques pour son propre compte et ses rapports avec d'autres traditions l'ont rendue plus vulnérable encore. 

La magie a beaucoup emprunté à l'astrologie. Ces sept pentacles, représentant chacun une planète ou un luminaire, mêlent l'astrologie, la kabbale et le monde des esprits ou archétypes. ces sortes d'évocations sont tout à fait étrangères à l'esprit originel de la kabbale et de l'astrologie. Dans ce diagramme alchimique, planètes et luminaires apparaissent clairement, tous centrés sur le mutable Mercure, principe transformateur. L'oiseau à deux têtes symbolise le double caractère, actif et passif, de l'opération alchimique. ("Notre Mercure", la source de toute transformation, bois, XVIème s.)

Chaque Métal (ou planète, zodiaque) véhicule une énergie de construction, de mouvement ou d'électricité (détonateur), ou encore: une énergie sel (mémoire), mercure (mouvement) ou soufre (électricité). 

Tableau Récapitulatif : Zodiaque, Métaux Et Parties Du Corps

MÉTAL 

PLANÈTE

ZODIAQUE

ÉNERGIE 

PRINCIPE

Fer

Mars

Bélier

d'électricité

soufre

Cuivre

Vénus

Taureau

de mouvement

mercure

Mercure

Mercure

Gémeaux

de mémoire

sel

Argent

Lune

Cancer

d'électricité

soufre

Or 

Soleil

Lion

de mouvement

mercure

Mercure

Mercure

Vierge

de mémoire

sel

Cuivre

Vénus

Balance

d'électricité

soufre

Fer

Mars

Scorpion

de mouvement

mercure

Étain 

Jupiter

Sagittaire

de mémoire

sel

Plomb

Saturne

Capricorne

d'électricité

soufre

Plomb

Saturne

Verseau

de mouvement

mercure

Étain 

Jupiter

Poisson

de mémoire

sel

Chapitre VI: Les 7 États De Chacun des 3 Mondes Et Les Chakras en Relation

Le corps humain est entouré de 7 corps de lumière de fréquences et de qualités différentes: chaque pensée, émotion va avoir une influence sur ceux-ci. Une joie, une envie, une pensée de jalousie, de colère etc… sera automatiquement imprimée durablement ou temporairement dans la couche correspondant à l'émotion ou à la pensée émise et par la suite sur la glande (ou l'organe) en relation avec le plan physique. 

Nous pourrions dire que la forme géométrique imprimée défini la pensée. La couleur sur la forme, la qualité, la netteté du contour nous précisera si elle est émise avec force. (Exemple: le carré est une forme concrète, définie; s'il est rouge, la pensée est imprimée de colère; si le contour est flou, la pensée n'est que passagère). 

Chaque corps contient en lui 7 niveaux composés de 4 éléments et de 3 principes, ce qui donne : 7 x 7 = 49 degrés.

Les 3 premiers corps sont accessibles à notre entendement humain.

En effet si nous pouvons essayer de comprendre le corps physique (constitué du corps dense et du corps vital) ainsi que le corps astral et mental (les mondes causal, bouddhique et atmique sont hors de pensée humaine). 

Nous n'allons donc définir que 3 corps avec bien sûr une approche alchimique car nous pourrions les aborder différemment. . 

Chaque corps possède donc en lui 7 degrés: les 4 éléments (terre, eau, air, feu) et les 3 principes.  

Chaque corps est dirigé par 3 planètes maîtresses ou archétypales, qui elles-même dirigent les 7 sous plans: les 7 États.

Les 7 États Du Corps Physico-Éthérique   

Le corps Physico-Éthérique (monde physique)

Principe dominant: le sel

Planètes dirigeantes: la Terre (antimoine), Saturne (plomb) et Jupiter (étain)

1.La Terre (antimoine), dirige les 4 États inférieurs du corps physico-éthérique en relation avec les 4 éléments: terre, eau, air, feu. 

Le 7ème État

Élément terre, dirigé par Saturne (plomb) et Jupiter (étain).

Terrestréité saline.

C'est l'aspect solide de la forme physique, la chimie des solides organiques qui régit l'assimilation et l'élimination au niveau: cerveau, cœur, poumons, rate, foie, estomac, intestins, reins, pancréas.

Le 7ème état est dirigé dans sa forme par le triangle de l'élément terre (Saturne, Vénus; Mercure). 

Ces 3 planètes mises ensemble donnent le tempérament mélancolique. 

Le 7ème état est en relation avec le 1er et le 2ème chakra (surrénales, gonades).

Le 6ème État

Élément eau, dirigé par Mars.

Terrestréité saline liquide (eau).

C'est l'aspect liquide de la forme chimique (glandes hormonales). 

Le 6ème état est dirigé dans sa forme par le triangle de l'élément eau (Jupiter, Lune, Mars).

Ces 3 planètes mises ensemble donnent le tempérament lymphatique. 

Le 6ème état est en relation avec le 3ème chakra (pancréas).

Le 5ème État

Élément air, dirigé par Vénus (cuivre). 

Terrestréité saline gazeuse (air). 

C'est l'aspect de la forme chimique: la neurotransmission des systèmes nerveux central, sympathique et parasympathique. Chimie des gaz. 

Le 5ème état est dirigé dans sa forme par le triangle de l'élément air,(Vénus, Saturne, Mercure). 

Ces 3 planètes mises ensemble donnent le tempérament bilieux. 

Le 5ème état est en relation avec le 4ème chakra (le thymus). 

2.Saturne, dirige avec la Terre le 4ème État, plan intermédiaire entre le physique dense et le plan vital de celui-ci. 

Le 4ème État

Élément feu, dirigé par Mercure.

Terrestréité saline innée (feu).

C'est l'aspect éthérique chimique de la forme, assimilation-élimination, (éther) sang, chimie de l'énergie, éther chimique, chimie du feu (oxydo-réductions).

Le 4ème état est dirigé dans sa forme par le triangle de l'élément feu (Mars, Soleil, Jupiter). 

Ces 3 planètes mises ensemble donnent le tempérament sanguin. 

Le 4ème état est en relation avec le 5ème chakra (les parathyroïdes). 

3.Saturne (plomb) et Jupiter (étain) dirigent le 3ème État

Le 3ème État

En relation avec le principe sel (la Mère) volatil imparfait (éther), aspect vital, sexualité, instinct de conservation génétique, chimie génétique (la dynamique). 

Le 3ème état est dirigé dans sa forme par Mercure. 

Le 3ème état est en relation avec le 5ème chakra (la thyroïde). 

4.Jupiter (étain), dirige 

Le 2ème État

En relation avec le principe mercuriel (le Fils).

Il contient un sel fixe et parfait et un sel volatil imparfait. 

Aspect éther lumière, (perception sensorielle), cerveau, colonne vertébrale subtile, chimie de la chaleur. 

Le 2ème état est dirigé dans sa forme par la Lune (argent). 

Le 2ème état correspond au 6ème chakra (l'hypophyse). 

Le 1er État

En relation avec le principe soufre (le Père). Il contient un sel fixe et parfait. 

Aspect éther réflecteur, véhicule de la mémoire et de la pensée, cerveau, mémoire, chimie de la mémoire, électricité cérébrale. 

Le 1er état est dirigé dans sa forme par le Soleil (or). 

Le 1er état correspond au 7ème chakra (la pinéale).

Schéma Du Corps Physico-Éthérique 


Les 7 États Du Corps Astral

Le corps Astral (monde émotionnel du désir) 

Principe dominant: le mercure

Planètes dirigeantes: Mars (fer) pour le bas astral, Mars et Vénus (cuivre) pour le niveau intermédiaire et Vénus pour le plan du corps astral émotionnel. 

1.Mars (fer) dirige les trois éléments (terre, eau, air) du corps astral. 

Le 7ème État

Élément terre, dirigé par Jupiter (étain) et Mars (fer). 

Terrestréité mercurielle liquide (eau). En relation avec les passions et vils désirs, passions matérialistes, désirs grossiers engendrant le karma, désir sensuels, satisfaction égoïste. 

Le 7ème état est dirigé dans sa forme par le triangle de l'élément terre (Saturne, Vénus, Mercure). 

Ces 3 planètes mise ensemble donnent le tempérament mélancolique du corps astral. 

Le 7ème état est en relation avec le fonctionnel du 1er et du 2ème chakra (surrénales, gonades). 

Le 6ème État

Élément eau, dirigé par Vénus (cuivre). 

Terrestréité mercurielle liquide (eau). 

Impressionnabilité, sensibilité, sentimentalité, émotivité, engendre le karma, les impressions de peur, d'agressivité, de crainte ou de courage et d'invincibilité. 

Le 6ème état est dirigé dans sa forme par le triangle de l'élément eau (Jupiter, Lune, Mars). 

Ces 3 planètes mise ensemble donnent le tempérament lymphatique du corps astral. 

Le 6ème état est en relation avec le mouvement (fonctionnel) du 3ème chakra (le pancréas). 

Le 5ème État 

Élément air dirigé par Mercure. 

Terrestréité mercurielle gazeuse. 

Tous les souhaits, engendre le karma, souhaits vers évolution diverses. 

Le 5ème état est dirigé dans sa forme par le triangle de l'élément air (Vénus, Saturne, Mercure). 

Ces 3 planètes mises ensemble donnent le tempérament bilieux du corps astral. 

Le 5ème état est en relation avec le fonctionnel du 4ème chakra (thymus). 

2.Mars (fer) et Vénus (cuivre), les deux planètes dirigent le 4ème et le 3ème état, plan intermédiaire entre l'astral inférieur et supérieur (niveau de prise de conscience). 

Le 4ème État

Élément feu, dirigé par la Lune (argent). 

Terrestréité mercurielle innée (feu).

Sentiment double: intérêt, indifférence, purgatoire, enthousiasme, motif émotionnel de l'action ou de l'inaction. 

Le 4ème état est dirigé dans sa forme par le triangle de l'élément feu de l'astral (Mars, Soleil, Jupiter). 

Ces 3 planètes mise ensemble donnent le tempérament sanguin du corps astral. 

Le 4ème est en relation avec le 5ème chakra (le fonctionnel des parathyroïdes). 

Le 3ème État

En relation avec le principe sel du corps astral (la Mère).

Il contient un mercure volatil imparfait. 

Vie de l'âme, engendre l'amour, crée le devoir, supprime le karma. Idéal de beauté, goût artistique, philosophique, scientifique, religieux. 

Le 3ème état est dirigé dans sa forme par le Lune (argent). 

Le 3ème état est en relation avec le 5ème chakra (le fonctionnel des thyroïdes). 

3.Vénus (cuivre) dirige le 2ème et le 1er état du plan astral supérieur. 

Le 2ème État

En relation avec le principe mercure (le Fils).

Il contient un mercure fixe parfait et un mercure volatil imparfait. 

Lumière de l'âme, engendre l'amour, crée le devoir, supprime le karma. Idéal altruiste, service désintéressé, héroïsme humanitaire, goût philanthropique. 

Le 2ème état est dirigé dan sa forme par le Soleil (or).

Le 2ème état est en relation avec le fonctionnel du 6ème chakra (l'hypophyse). 

Le 1er État

En relation avec le principe soufre (le Père). 

Il contient un mercure fixe parfait. 

Pouvoir de l'âme, engendre l'amour, supprime le karma, idéal, pouvoir, désir de réalisation, d'harmonie, de justice, etc…

Le 1 er état est dirigé dans sa forme par Saturne (plomb).

Le 1er état est en relation avec le fonctionnel du 7ème chakra (la pinéale).

Schéma Du Corps Astral Émotionnel  

Les 7 États Du Corps Mental

Le corps Mental (monde de la pensée)

Principe dominant: le soufre

Planètes dirigeantes: la Lune (argent) pour le bas mental, Mercure (mercure) pour le plan intermédiaire, l'informateur, le Soleil (or) pour le plan mental supérieur. 

1.La Lune (argent) dirige les 4 éléments du corps mental (terre, eau, air, feu). 

Le 7ème État

Élément terre, dirigé par Mars (fer) et Vénus (cuivre). 

Terrestréité sulfureuse solide (terre).

Idées force ou archétype de la forme, pensées terrestres, pensées inférieures, formes pensées  ou archétype des organes. 

Le 7ème état est dirigé dans sa forme par le triangle de l'élément terre )Saturne, Vénus, Mercure).

Ces 3 planètes mises ensemble donnent le tempérament mélancolique du corps mental. 

Le 7ème état est en relation avec le 1er et le 2ème chakra (surrénales, gonades). 

Le 6ème État

Élément eau, dirigé par Mercure. 

Terrestréité sulfureuse liquide (eau). 

Idée force ou archétype de la virilité universelle, pensées, impressions, imagination, pensée forme de la vitalité hormonale. 

Le 6ème est dirigé dans sa forme par le triangle de l'élément eau (Jupiter, Lune, Mars).

Ces 3 planètes mises ensemble donnent le tempérament lymphatique du corps mental. 

Le 6ème état est en relation avec le 3ème chakra (pancréas). 

Le 5ème État

Élément air, dirigé par la Lune (argent). 

Terrestréité sulfureuse gazeuse (air). 

Idée force ou archétype des désirs et des passions (émotions) pensée fusées, commandement, ordres, pensées formes de tous les désirs, sentiments éprouvés. 

Le 5ème état est dirigé dans sa forme par le triangle de l'élément air (Vénus, Saturne, Mercure).

Ces 3 planètes mises ensemble donnent le tempérament bilieux du corps mental. 

Le 5ème état est en relation avec le 4ème chakra (le thymus).

2.Mercure, planète intermédiaire dirige le plan de passage entre le bas et le haut mental, les 4ème et 3ème états. 

Le 4ème Etat

Élément feu, dirigé par le Soleil. 

Terrestréité sulfureuse innée (feu)

Idée germe ou archétype de l'intellect, archétype des états 1/2/3, point focal par lequel l'âme s'exprime dans le monde de l'incarnation, idée forme de la matière mentale, activité, circulation du sang. 

Le 4ème état est dirigé dans sa forme par le triangle du feu (Mars, Soleil, Jupiter). 

Ces 3 planètes mises ensemble donnent le tempérament sanguin du plan mental. 

Le 4ème état est en relation avec le 5ème chakra (les parathyroïdes). 

Le 3ème État

En relation avec le principe sel du corps mental (la Mère).

Il contient un soufre volatil imparfait. 

Aspect éther inférieur. Idée forme des désirs et des émotions supérieures qui animent la générosité artistique (passions mentales), corps de l'âme. 

Le 3ème état est dirigé dans sa forme par le Soleil (or). 

Le 3ème état est en relation avec le 5ème chakra (la thyroïde). 

3.Le Soleil (or) dirige le plan mental. 

Le 2ème État

En relation avec le principe mercuriel du plan mental (le Fils). 

Il contient un soufre fixe, parfait et un soufre volatil imparfait. 

Aspect éther intermédiaire. Idée germe de vie, idée forme de la vitalité qui anime l'idéal altruiste (charité), corps de l'âme. 

Le 2ème état est dirigé dans sa forme par Saturne (plomb). 

Le 2ème état est en relation avec le 6ème chakra (l'hypophyse). 

Le 1er État

En relation avec le principe soufre (le Père). 

Il contient un soufre fixe. 

Aspect éther supérieur. Idée de germe de la forme, idée germe de l'harmonie universelle. 

Le 1er est dans sa forme par Jupiter. 

Le 1er état est en relation avec le 7ème chakra (la pinéale).

Schéma Du Corps Mental

Bibliographie

Auteur

Titre

Anonyme

Abrégé de l'anatomie inférieur des sept métaux

Anonyme

L'enfant hermaphrodite du soleil et de la lune

Anonyme

Le grand livre de la nature ou l'apocalypse philosophique et hermétique

Anonyme

Traité de chimie philosophique et hermétique

Anonyme

Tripied du vitriol philosophique et de sa préparation

Anonyme

Trois texte alchimiques inédits du XVIIème siècle: L'or potable dans ancien/Lettre philosophique/Le testament d'or

Atogène

Le laboratoire alchimique

Augurel Jean Aurelle

Les trois grands livres de la Chrysopée

Barbault Armand

L'or du millième matin

Batsdorf

Le filet d'Ariane

Berthelot M

La chimie du moyen âge (3T)

Boehme Jacob

De la signature des choses

Boehme Jacob

Mysterium magnum (4T)

Boehme Jacob

Quarante questions

Brouault

Traité de l'eau de vie ou anatomie théorique et pratique du vin

Burckhardt Titus

Alchimie/Sa signification et son image du monde

Canseliet Eugène

L'alchimie expliquée sur ces textes classiques

Canseliet Eugène

Trois anciens traités d'alchimie

Cyliani

Hermès dévoilé

De Nantes MA

Clef des ouvre de Saint-Jean et de MIchel de Notre Dame

Eckartshausen

Essais chimiques

Eliade Mircea

Forgerons et alchimistes

Etteilla

Les sept nuances de l’œuvre philosophique et hermétique

Evola Julius

La tradition hermétique/Les symboles et la doctrine de l'art royal hermétique

Fabre PJ

L'abrégé des secrets chimiques

Faubert André

Traité didactique d'acupuncture traditionnelle 

Geber 

Œuvre chimique/La somme de la perfection (T 1 et 2)

Gichtel JG

Theosophia practica

Glaser Christophle

Traité de la chimie

Glauber JR

Les 3 parties de l’œuvre minérale/La teinture de l'or/traité de la médecine universelle/La consolidation des navigants

Hortulain

Explication de la table d'émeraude

Jacob

Esquisse hermétique du tout universel/Étude analytiques^de l'athanor de Winterthur

Jung CG

Aïon

Jung CG

Commentaires sur le mystère de la fleur d'or

Jung CG

Mysterium conjunctionis (T 1 et 2)

Jung CG 

Psychologie du transfert

Jung Cg 

Psychologie et alchimie

Jung CG

Synchronicité et Paracelsica

Laurent Daniel

Précis d'acupuncture traditionnelle: les bases

Le Crom

traité du sel des philosophes

Le Tesson Jacques

L’œuvre du Lion Vert

Le Trévisan Bernard

Œuvre chimique/Livre de la philosophie des métaux/La parole délaissée/Le songe vert/Traité de la nature de l’œuf des philosophes

Linthaut Henri de

L'aurore/L'ami de l'aurore

Linthaut Henri de

Le trésor des trésors de Christophe de Gamon

Mavéric Jean

La médecine hermétique des plantes ou l'extraction des quintessences par art spagyrique

Paracelse

Œuvres complètes

Paracelse

Œuvre médicales

Pernety AJ

Dictionnaire Mytho-hermétique 

Piotr Phenix

Le secret de l'élixir d'immortalité ou les clefs de la Doctrine Secrète

Piotr Phenix

Le labyrinthe de la sapience éternelle

Piotr Phenix

Le temps alchimique

Poisson Albert

Nicolas Flamel/Lettre sur l'alchimie/Le livre des feux

Poisson Albert

Théories et symboles des alchimistes/Le Grand Œuvre

Pontanus Jean

Épître du feu philosophique

Porta Jean Baptiste

Neufs livres de distillation

Postel Guillaume

Clefs des choses cachées (Absconditorum Clavis)

Respour de

Rares expériences sur l'esprit minéral

Ripley Georges

Les douze portes d'alchimie/La vision du chevalier Gorges/Le traité du mercure

Rivière Patrick

Alchimie et spagyrie: du grand œuvre à la médecine de Paracelse

Sancelrien Tourangeau

Clef du grand oeuvre ou lettre du Sancelrien Tourangeau

Szeben Nicolas Melchior de

Processus chimique sous forme de la messe

Teeter Dobbs Betty

Hermès Trismégiste (4T)

Valentin Basile 

Les douze clefs de la philosophie

Valentin Basile

Révélation Des mystères des teintures des sept métaux


Copyright Fulmina Foundation

Powered by Froala Editor